Les trois bébés de Pouchkine sont passés devant l’objectif de Magdalena, photographe de talent. 2 heures à poser, rattraper, jouer, tourner, rattraper, secouer le plumeau, rattraper les chatons plein de vie et de curiosité… Le résultat, comme d’habitude est superbe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *